dimanche 9 août 2015

Les ponts du Bugey en 1940

En juin 1940, pour retarder la marche des armées allemandes, les artificiers français détruisent les ponts sur le haut-Rhône.

Le pont de Lucey


On décide la construction du pont de Lucey en 1936.
Il est ouvert à la circulation en 1938.

Deux ans plus tard, le 20 juin 1940, il est détruit par l’armée française.

Le pont est reconstruit et rouvert en 1942

Le pont de La Balme


En 1913, on bâtit un pont en béton armée pour remplacer celui de 1837

Construction audacieuse pour l’époque, avec son arche unique de 95 mètres. 
 Il est mis en service en 1914

Détruit en en juin 1940, il est remplacé en 1946 par un nouveau pont, toujours en service.

Maquette du dernier pont de La Balme

Les ponts de Cordon


Le pont de Cordon est mis en service en janvier 1840.
La pile centrale en forme de donjon sert de poste de douane.
A coté, le pont de chemin de fer, sur la ligne St André le Gaz-Belley, ouvert en 1884

Les deux ponts sont détruits en juin 1940

Le nouveau pont routier ouvert en 1948, celui du chemin de fer n’a pas été reconstruit

Le pont d'Evieu


Mis en service en 1888, il disparaît en 1940

Le nouveau pont inauguré en janvier 1950

Le pont de Groslée


Inauguré en grandes pompes en août 1913, il échappe à la guerre.
Il sert de passage aux troupes allemandes qui occupent Groslée en juin 1940




Christian Perrais

Aucun commentaire:

Publier un commentaire